< actualités

Course de Vuillafans Echevannes

08-07-2014

Essais : Malgré la pluie tombée en fin de matinée, nous avons pu prendre le départ des deux manches d’essais sur une route sèche. Difficile de se mettre dans le rythme dès les premiers virages sur ce tracé si sélectif. Malgré tout je suis satisfait de ma journée car je réalise un très bon chrono de 1’49’’659 qui me permet de m’installer en tête devant mon frère Geoffrey et Sébastien PETIT.

Course : Encore une fois la météo allait être déterminante, une très forte chaleur est annoncée mais également des risques d'orage pour la fin d’après midi. Je mise alors tout sur la première manche qui devrait être plus fraîche et, à mon sens, la meilleure. Je me présente sur la ligne de départ avec comme objectif de donner le maxi. Une fois le feu passé au vert c’est parti ! Je gère au mieux mon départ pour patiner le moins possible tout en gardant assez de régime moteur. J’empile les 6 rapports dans la ligne droite et négocie à pleine vitesse le premier gauche. De la sixième je rétrograde jusqu’en deuxième avec un gros freinage en accompagnement  pour négocier la première épingle droite. En soignant la ré accélération je ressorts idéalement pour prendre la vitesse maximale du tracé et attaquer le grand contournement de la montagne … 1’48’508 est le temps qui s’affiche une fois la ligne d’arrivée franchi. Une performance,  car je me rapproche singulièrement de mon record de piste. Je mène donc la course devant mon frère Geoffrey et Sébastien PETIT. Lors de la deuxième, après avoir pris mon envol je suis stoppé par la commissaire de piste car mon frère est arrêté sur le parcours (sur ennui mécanique). Une fois sa voiture évacuée je repars mais le plus j’évolue, le plus le grip de la voiture se dégrade, donc je ne force pas et n’améliore pas mon chrono. Lors de la dernière je suis de nouveau arrêté pour la même raison. Une fois réélancé, je me rends compte que le grip du bitume surchauffé n’est pas évident à appréhender à tel point que sur certaines portions le goudron a tendance à fondre. Comme la grande majorité des concurrents je n’améliore pas et la hiérarchie restera inchangée.


Bilan : Je suis bien heureux de cette course car au delà de la victoire nous avions un bon niveau de performance et notre stratégie de course était la bonne. L’équipe à fourni un excellent travail et les choix de réglages étaient bien adaptés. Donc bilan très positif.

Les pilotes du team : Bravo à Geoffrey pour son chrono et sa deuxième place sur le podium, mais désolé pour sa panne qui sera je l’espère très vite résorbée. Bilan positif pour JJ MAITRE qui a affiché une belle aisance dès les essais. David MEILLON et Fabien BOUDUBAN ont su bien progresser pour leur première participation. Malheureusement pour le premier cité, il n’a pas pu défendre ses chances dans la dernière suite à un ennui d’embrayage. Martine HUBERT quand à elle remporte la coupe des dames au volant de sa Norma 3L qu’elle exploite de mieux en mieux.

Résultats :
1.Nicolas Schatz (Norma M20 FC)  1’48’’508
2.Geoffrey Schatz (Reynard 95 D)  à 2’’554
3.Sébastien Petit (Norma M20 FC)  à 3’’136
4.Alban Thomas (Reynard 01L)   à 3’’266
5.Cyril Frantz (Norma M20 FC)   à 3’’290

Au championnat :
1 – Nicolas Schatz :   224 pts
2 – Geoffrey Schatz :   210 pts
3 – Sébastien Petit :   167 pts
4 – Alban Thomas :   150 pts
5 – David Guillaumard :  122 pts