< actualités

Course de La Pommeraye

26-05-2016

Essais : C'est sur une piste sèche que nous avons pris part aux essais. Nouveauté pour cette saison : un bitume neuf sur la partie haute du tracé ainsi que quelques nouvelles portions de rails de sécurité. Sinon le tracé reste inchangé : toujours aussi rapide et technique. Les trois montées d'essais m'ont permis de travailler sur le set up de ma voiture. Au terme de cette journée je suis plutôt satisfait de son comportement, et termine à la première place.

Course : La météo se mêle à la fête et les choix de pneus deviennent l'énigme. Effectivement, à chaque départ, la piste n'est pas détrempée mais elle n'est pas sèche non plus. On a alors du mal à savoir si il faut chausser les "pluies" ou les "slicks". Je choisis la deuxième option pour le premier départ. Suite aux passages successifs des concurrents, on commence a apercevoir la trajectoire qui s'assèche, me confortant dans mon choix. Toutes les météos se contredisent sur la suite des événements, donc j'ai pour ambition de bien faire sur cette manche si jamais la météo se gâte. Sébastien Petit juste devant moi prend un super envol lorsque je me présente en prégrille. Trente secondes après, le feu passe à l'orange et c'est à moi d'en découdre. Une fois au vert, je "cale" mon régime moteur à l'optimal afin de ne pas trop patiner. Me voici catapulté au premier freinage. L'enchaînement du bas est avalé à pleine vitesse jusqu'au changement de direction qui se négocie très vite. A partir d'ici je me retrouve sur le nouveau bitume qui, au fur et à mesure des virages me procure une adhérence diabolique. Cependant, certaines zones restent encore humides et la couleur foncée de l'enrobé nous rend sa "lecture" compliquée. Pas évident alors de se lâcher dans ces conditions, mais je coupe la ligne d'arrivée en 53"889 et m'installe en tête avec une avance de 2''154. Lors des deuxième et troisième manches, les conditions d'adhérence sont pour moi moins bonnes alors je n'ai pas pris de risque. Bien m'en a pris puisque je gagne cette course sur mon chrono de la première montée devant Sébastien Petit et mon frère Geoffrey.

Bilan : Très content de cette victoire, nous avons dominé du début à la fin le meeting avec des chronos intéressants.

Résultat :
1 - Nicolas SCHATZ - 53"889
2 - Sébastien PETIT - 55"141
3 - Geoffrey SCHATZ - 59"169
4 - Cyrille FRANTZ - 59"183
5 - David GUILLAUMARD - 1'00"457

Au championnat :
1 - Nicolas SCHATZ    -  215 points
2 - Sébastien PETIT    -  144
3 - Geoffrey SCHATZ    -  119
4 - Cyrille FRANTZ    -  98
5 - David GUILLAUMARD - 97

 

 

Les pilotes coachés :

Geoffrey : Bravo à Geoffrey qui grâce à l'aide du papa a pu réparer sa voiture juste à temps et signer ce podium.

David Meillon et Pascal Leonard : Ce fût pour tous les deux une découverte, les sensations ont été au rendez-vous même si les conditions n'ont pas rendu la tâche facile.

Jean Jacques Louvet : Une nette amélioration par rapport à la saison dernière et une confiance grandissante au volant de sa nouvelle Norma.

Sarah Louvet : Bravo à Sarah qui gagne la coupe des dames de manière inespérée pour sa première participation.

JM Lestienne : Victoire en MitJet pour sa troisième participation.