< actualités

Course 2 ELMS : Monza

23-05-2017

Surnommé "Le temple de la vitesse", je suis heureux de pouvoir en découdre sur ce monument ayant accueilli la Formule un pendant de nombreuses années.

 

C'est d'abord sur le simulateur du team Duqueine que j'ai aligné mes premiers tours. Après 4 heures intensives et pas moins de 500 kms virtuels parcourus, direction Italia ! Les essais libres se sont plutôt bien déroulés même si quelques passages pluvieux n'ont pas facilité ma découverte. Au terme des trois séries, je me sens à l'aise dans la voiture et mes chronos sont corrects. David Droux, l'un des de mes deux co-équipier s'attaque à la difficile tâche de la qualification et en seulement 4 tours, il aligne le 6 ème temps de la catégorie LMP3

 

Place maintenant à la course de 4H. La tension est à son comble. Max, notre ingénieur établi la stratégie : David en premier, deuxième relais pour Antonin et enfin je termine la course. Au feu vert, David prend un super envol pour, après la première chicane, accrocher la quatrième place. Tout le staff est scotché derrière l'écran afin de suivre l'évolution de la n°7. Après plus d'une heure de course, Antonin prend la place de David. Sur un excellent rythme, il continue a bien figurer dans le classement malgré des pneus qui commencent à faiblir. A mi-course, Yann, le team manager me demande de me préparer. La voiture entre dans les stands, je suis prêt à bondir. Une fois installé, harnaché, on me donne le "top moteur" à la radio : c'est parti pour un véritable combat de boxe de plus de deux heures. J'ai de bonnes sensations au volant, et j'attaque au maximum. Mais après quelques boucles, des "ratés" moteur apparaissent. Malheureusement le phénomène est de pire en pire, je perds beaucoup de puissance et donc beaucoup de temps. Malgré cela, j'essaie de ne rien lâcher mais je franchis la ligne d'arrivée à la 8ème position de la catégorie.

 

Bilan : Déçu que ces pannes nous limitent dans notre résultat qui était pourtant prometteur car notre pointe de vitesse était intéressante. Nous  nous remettons de ce pas au travail pour le Red Bull Ring dans deux mois.

 

Lien vidéo replay : https://youtu.be/qU1NPQFZe6I