< actualités

Endurance Proto Dijon

18-07-2017

Week-end du 14 juillet, fête nationale, l’équipe s’est déplacée sur le circuit de Dijon Prenois pour son 2ème meeting Trophée Endurance Proto de 3heures de cette saison 2017.


Les qualificationsdu vendredi  se sont très bien déroulées. Pierre commence la session, très vite perturbée par un drapeau rouge. Je prends ensuite le volant. Tout de suite dans le match avec une bonne pointe de vitesse, je réalise le meilleur temps de la session dès mon 1er tour. J’améliore à nouveau et m’arrêteaprès mon 3ème tour avec un chrono de 1’12’’610. Avec près de 2 secondes d’avance, nous sommes en Pole Position.

Samedi  après-midi nous partons pour 3heures de course. Je pars en 1ère ligne. Ratant complètement mon départ je me fais dépasser tout de suite par la numéro 14. Au 2ème tour, je le dépasse au freinage du 1er virage, mais lanuméro 25, 3ème voiture juste derrière moi,  me suit et me dépasse à son tour. Déportée par son freinage tardif, je parviens  finalement à le doubler  et à reprendre la tête de la course à  la sortie du virage.Je commence à enfiler des tours rapides et rythmés. Je réalise le meilleur temps de toute la course lors de mon 3ème tour en 1’14’’300.
Mais ma lancée est stoppée dans mon 5ème tour par l’entrée en piste du Safety Car et l’appel du Team Manager à rentrer dans les stands.L’équipe entre alors en action pour appliquer la stratégie d’arrêt établie et le changement de Pilote.
Pierre Courroye prend alors le volant. Il effectue un  long et super relai, solide, en utilisant les capacités des pneus, sans faute au milieu de ce trafic important.
Avant la mi-course je  repars,  à mon tour pour un long relai. Avec les mêmes pneus depuis le début et ce pour tout mon relai, j’essaie de faire mon maximum pour être rapide sans trop les détériorer. Je prends un énorme plaisir au volant car le set up que nous avons trouvé est performant et peu agressif, permettant d’avoir une voiture constante malgré la dégradation pneumatique.
A 35 minutes  de la fin de course, Pierre reprend le volant avec cette fois des pneus plus frais. Il effectue une belle fin de course en étant le plus rapide en piste et franchit la ligne d’arrivée en 1ère position avec 3 tours d’avance.